Nous voici dans la première entrée de ce journal de (re)lecture de L’Assassin royal (contenant 3 trilogies : The Farseer Trilogy, The Tawny Man Trilogy, et The Fitz and the Fool Trilogy) de Robin Hobb. Je lis la version anglaise au format numérique car : les bundles étaient moins cher et n’existaient qu’en anglais et le format numérique me permet de prendre des notes facilement. Sans compter que j’ai prêté mon 1er tome en français version papier il y a fort longtemps et que je ne me rappelle même plus à qui.

fitz000.png

Avant de rentrer dans le Vif1 du sujet, quelques précisions. Je suis fascinée par cette saga depuis mon adolescence, voire ma pré-adolescence. Je fus captivée dès la lecture des premiers paragraphes. La fantasy c’est ma came en littérature. Rien de bien étonnant, me direz-vous donc, à ce que j’apprécie fortement ces livres dont l’intrigue se déroule dans un univers ciselé avec soin et finesse contenant Magies et Dragons. Certes. Seulement, j’ai fait l’expérience d’un véritable attachement émotionnel avec ces bouquins. Fitz, c’est mon éternel petit chiot qui fronce la truffe d’étonnement quand il a fait une bêtise. Quand je pense au Fou, mon cœur se serre. Chaque fois que je remets les pieds dans les Six Duchés, les émotions affluent, aussi poignantes qu’à la première lecture. Ce sont des livres spéciaux pour moi.

Ce journal de lecture sera publié en une série d’articles (chacun consacré à un chapitre) numérotés en [Fitzxxx] : remarquez que la numérotation atteindra la centaine. En effet, dans la première trilogie seulement, je compte 102 chapitres (en comptant prologues et épilogues).

En tenant ce journal, j’espère mettre le doigt sur ce qui parvient à maintenir ma fascination sur plus d’une décennie. Bon, et puis il y a aussi le fait que, le temps passant, ma caboche a tendance à ne plus être étanche. Or, écrire mes réflexions m’aide à mieux m’en souvenir et m’oblige à fournir un certain effort de structure. Je met tout ça en ligne parce que je connais la joie de tomber sur un.e camarade nerd<a title= »J’utilise toujours nerd avec une connotation affectueuse 2 partageant la même passion.

Il est évident que ce journal de (re)lecture contiendra des spoilers. Beaucoup. Je déconseille vivement la consultation de ce journal sans la lecture préalable de la saga.


1 : Vous trouvez pas que j’ai vraiment un sens de l’humour au top ?

2 : J’utilise toujours nerd avec une connotation affectueuse   ❤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s